Village de Termes

Le village

Un écrin de nature

Termes est un tout petit village de moyenne montagne. Entouré de chênes verts, de paysages de garrigue et de maquis, il est niché dans une étroite vallée, traversé par un ruisseau, le Sou, qui lui donne un petit air d’oasis.

Dans cet environnement préservé, sauvage, c’est un lieu de vie et de passage calme et agréable au plus proche de la nature.

Un village chargé d’histoire

Avant 1260, le village était construit sur la colline, au pied du château. Puis la croisade contre les Cathares, la prise du château par l’armée de Simon de Montfort et sa transformation en forteresse royale, ont poussé les habitants à s’installer dans la vallée.

Longtemps isolé et desservi uniquement par des chemins muletiers, le village n’a été « désenclavé » qu’en 1903, par la construction de la route et le percement des tunnels qui permettent de traverser les gorges du Termenet. Une plaque placée par les habitants à l’entrée du tunnel montre à quel point cet événement fût d’importance !

Territoire rural

Village d’agriculture et d’élevage, puis de viticulture au XXe siècle, mais aux terres très ingrates, Termes a connu la déprise agricole dès le XIXe siècle. La guerre de 14-18 n’a fait qu’accélérer le processus . Il ne compte aujourd’hui qu’une cinquantaine d’habitants permanents avec les écarts ! Sa population s’est renouvelée au fil des ans et quelques activités agricoles d’un type nouveau se sont développées : élevage de chevaux, de poneys, de lamas mais aussi culture de plantes aromatiques et médicinales.


L’église Notre dame de la Nativité

L’église romane est sans doute le premier bâtiment du village construit en pierre, entre le XIIe et le XIIIe siècle.

Certains éléments tels que les petites ouvertures laissant passer peu de lumière ou l’aspect trapu, laisse penser que son style est Roman.

A la fin du XIXe siècle, l’entrée de l’édifice a été déplacée (du mur sud vers le mur ouest), le mur nord a été surélevé. Le clocher à arcade a été remplacé par un clocheton et les grandes ouvertures avec les vitraux ont remplacé des ouvertures plus modestes.

Elle est classée à l’Inventaire des Monuments Historiques depuis 1951. Ce qui a permis en 2009 une restauration importante.

Au fil des rues

Devenu site touristique dans les années 1990, grâce au programme départemental Pays Cathare, Termes a conservé ses habitations traditionnelles en pierres et a bénéficié d’importants travaux de rénovation du bâti et des ruelles , menés par les municipalités
successives.

Les pittoresques ruelles fleuries du village en font un lieu de promenade et de villégiature apprécié de tous, en particulier des habitants qui prennent grand soin de toutes les plantations, privées comme communales , qui embellissent leur cadre de vie. C’est ainsi que la commune a obtenu 2 fleurs au classement des Villes et Villages fleuris en 2018.

Si vous êtes curieux et attentifs, peut-être découvrirez-vous les 9 portes de lutins, œuvres d’une artiste locale, qui ornent la base de quelques platanes et maisons de la promenade, le long du ruisseau !